5 CONSEILS POUR SAVOIR COMMENT ÊTRE POSITIF

La négativité est une chose qui peut saboter une vie sociale et nous faire tomber dans un état de déprime permanent. Se plaindre, râler, ne voir que le négatif sont autant de facteurs qui peuvent vous handicaper à créer des liens sociaux durables. Si vous trouvez que votre vie sociale n’est pas intéressante et que les gens vous donnent l’impression qu’ils ne veulent pas interagir avec vous c’est peut-être à cause de votre tendance à agir comme une bourrique. Alors comment être positif ?

comment être positif, vaincre la négativité

Aujourd’hui cet article va vous aidez à reconnaître vos tendances négatives. Il faut que vous sachiez pourquoi elles sont dangereuses pour votre vie sociale et pour vous. Évidemment je vous donnerai nos meilleurs conseils pour être positif et savoir comment positiver.

Pourquoi la négativité est un problème pour vous et les autres ?

La négativité se manifeste souvent quand on est dans un contexte propice à la plainte et à la critique.

Certaines personnes peuvent développer une tendance à la négativité quasi-permanente, avec pour habitude de voir le mal partout ou d’avoir la critique facile. Que ce soit sur les choses du quotidien, eux-mêmes ou sur les autres.

La négativité met en évidence des traits de personnalité profonds et indésirables. Ceux qui se plaignent beaucoup de leur vie et des tracas quotidiens montrent qui sont potentiellement :

  • Pessimiste
  • Inflexible
  • Enclin à un état d’esprit de victime

En partant de cette perception, les personnes négatives paraissent beaucoup moins sympathique et attirante par rapport aux personnes qui ont un état d’esprit plus positif et optimiste.

Les plaintes rendent la vie ennuyeuse

Offrir aux gens une liste de vos problèmes, communique que votre vie peut être chaotique et instable.

Je ne pense pas que les gens aient envie de s’impliquer dans vos problèmes, sachant qu’ils en ont surement aussi.

Les plaintes sont ennuyeuses

Les problèmes liés à votre travail, les bouchons qui vous énervent tous les jours ne sont pas des sujets qui intéressent les autres.

Le problème c’est que la négativité est contagieuse.

Imaginons que vous êtes de bonne humeur, il fait beau et vous passez un bon après-midi. Vous allez voir un ami qui a des tendances pessimistes. Il vous parle des problèmes lié à son travail, critique les autres qui passent dans la rue et au final trouve que son café est dégueulasse. Pensez-vous partir encore plus de bonne humeur après ce tête à tête ?

Je ne pense pas. C’est comme si votre ami vous avez volé votre bonne humeur. Et malheureusement certaines personnes peuvent carrément détruire la bonne ambiance d’une pièce juste en y entrant.

Vivez positif en utilisant votre négativité à bon escient

Ce n’est pas parce qu’il est mal avisé de partager une liste de ce qui ne va pas dans votre vie avec quelqu’un, que vous devriez jamais partager une plainte ou un commentaire critique.

Une fausse positivité peut être tout aussi rebutante qu’une négativité excessive. La clé est d’avoir une bonne combinaison de commentaires négatifs, positif et neutre.

5 conseils pour apprendre comment être positif et positiver face aux autres

Voici quelques conseils qui peuvent vous aidez à être positif. Si vous avez la volonté, vous y arriverez.

1. Projeter une humeur positive

Quand vous rencontrer quelqu’un, les premières impressions sont les plus importantes. Elles se figent extrêmement vites et peuvent durer très longtemps.

Cette première impression donnera le ton pour le reste de l’interaction.

Astuce simple : Illuminer votre visage d’un sourire. En plus de vous rendre beau, c’est une arme fatale pour une première impression. Je suis certain que vous aimez recevoir un sourire bienfaisant. Faite de même avec les autres.

2. Projeter de la chaleur

Ouvrez-vous et soyez convivial. Cela donnera aux autres l’envie d’aller vers vous.

Quand vous éternuez, vous vous couvrez la bouche pour éviter d’infecter les autres. Faites pareil avec votre négativité. Quand vous rencontrer quelqu’un, éviter les sujets qui peuvent vous rendre négatif.

Participer à la convivialité et à la générosité sociale. Ce sont des qualités que les autres peuvent ressentir et surtout apprécier.

Garder à l’esprit que quand un événement vous énerve et contribue à votre mauvaise humeur, les gens qui vont voir votre mauvaise mine ne vont pas se dire  » le pauvre mais qu’est-ce qui lui arrive encore ? Je le plains « . Mais plutôt  » tiens voilà le grincheux « .

Quand vous allez voir quelqu’un ou que vous allez à un événement, laissez tomber votre négativité et profitez de l’instant pour passer un bon moment avec ceux qui vous entourent.

3. Ayez des sujets de conversation positifs

Intéressez-vous à la personne qui est en face de vous.

Limitez votre négativité veut aussi dire de supprimer tous les sujets concernant votre lourd passé, vos problèmes physiques, vos peurs, vos abus… Éviter de vous dévoiler sous un aspect négatif.

Généralement on sait qu’on aborde un sujet trop lourd quand il place l’autre dans un rôle de soutien. La personne se sent alors obligée de vous offrir de l’empathie. Elle vous dit des choses comme « ça n’a pas dû être facile ». À ce moment-là vous passerez plus comme un fardeau social que comme un atout.

Bien sûr il arrive parfois que vous partagiez avec la personne une expérience lourde en commun et que vous finissiez par vous lier. Mais vous ne devriez pas initié ce genre de discussion ni pousser vos problèmes dans cette conversation.

Montrer aux autres votre positivité pour qu’il vous aide avec vos problèmes. Quand quelqu’un connaît votre caractère positif, il connaît alors votre tempérament joyeux et optimiste. Il sera beaucoup plus enclin à vous écouter et vous aider quand vous avez un problème. Allez plus loin en découvrant 11 règles de la conversation pour être meilleur et plus apprécié dans vos échanges avec les autres.

4. Ne faite pas des concours de problèmes

Quand quelqu’un raconte une de ses mésaventures, n’enrichissez pas en disant : « quelque chose de pire m’est arrivé ! ».

Vous ne faites pas un concours de celui qui a les plus gros problèmes. En plus, ça ne va pas vous rendre plus fort ou plus heureux. Mais ça va vous contenter dans le fait qu’il vous arrive les pires choses.

5. Utiliser l’humour et l’autodérision

Préférer rire des mauvais moments que de vous plaindre. En plus de vous faire changer de regard sur la situation, vous passerez moins pour quelqu’un de grincheux.

Il est important de rire de soi. Personne n’est parfait ! Bientôt vous verrez que les situations ne vous atteindront même plus.

3 situations où votre négativité est un atout

Il y a quelques situations où la plainte peut non seulement être approprié mais aussi souhaitable !

Voici les situations dans lesquelles la négativité peut être un atout à votre intégration sociale !

Si la plainte fait un bon sujet de conversation 

Quelque chose a fait l’actualité avec lequel les gens peuvent discuter. Une histoire divertissante et drôle peut aussi avoir une part de négativité.

Si la plainte vous aide à partager des valeurs

Un commentaire critique peut vous aider à savoir si quelqu’un est sur la même longueur d’onde que vous concernant un sujet précis.

Si vous commentez un sujet de désagréments

Par exemple un train en retard. Vous vous plaignez avec une personne qui est dans la même situation que vous.

Fait juste bien attention de vous plaindre avec humour et un œil de camaraderie plutôt qu’avec un ton sérieux. 

Critiquer un événement ou un objet mais jamais une autre personne. Si vous avez une tendance à critiquer les autres, les gens qui vous entourent peuvent se demander ce que vous dites sur eux.

Vous ne savez pas être positif malgré les conseils

Utiliser la plainte pour montrer votre force

Si vous parlez d’un problème de votre vie à quelqu’un, enchaîner directement sur comment vous gérer le problème. Trouvez-y quelque chose de positif.

Prenons un exemple :  le chômage a été dur. Financièrement ça n’allait pas. Mais au moins j’ai pu profiter du temps avec mes enfants et ma famille.

Le fait de trouver des choses positives à vos problèmes va vous permettre de mieux les gérer. Vous pourrez alors vous dire que finalement ce n’est pas si pire que ça.

Exprimer votre gratitude à ceux qui vous entourent

Si vous êtes dans une mauvaise passe, quand quelqu’un vous demandera comment ça va, ne lui racontez pas vos problèmes. Dites-lui plutôt que vous êtes dans une mauvaise situation mais que vous êtes très content de le voir.

La socialisation est le meilleur remède contre un état de déprime et un esprit négatif. Oubliez vos propres problèmes et concentrez-vous sur les autres. Profitez d’eux, passez de bons moments et mieux vous vous sentirez.

Si vous appréciez ces quelques conseils, n’hésitez pas à commentez l’article et à le partager sur les réseaux sociaux ! Utilisez les boutons juste en dessous !

5 CONSEILS POUR SAVOIR COMMENT ÊTRE POSITIF
Notez cet article !

Recevez votre Gazette

Une fois par mois, découvrez les meilleurs conseils et bons plans pour homme, directement dans votre boite mail !

En soumettant ce formulaire vous accepter notre politique de confidentialité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here